Energie renouvelable

Je note avec une grande joie l’annonce d’une intention louable et un objectif qui se dirige vers un développement durable. Cela a paru sur l’express du dimanche 23 Nov.

Exploiter l’énergie en abondance qu’est le soleil pour le convertir en Electricité. La technologie existe et elle est déjà exploitée dans des nombreux pays. Il se poserait le problème de rentabilité ? Peut-on produire au jour hui une unité d’électricité au même prix que produise la CEB par ses centrales de production ? Quel sera le prix de rachat que la CEB offrira qui inciteront les individus à investir dans un tel projet ? Doit on que voir une rentabilité pour la CEB dans le présent ? Et quid de notre émission en CO2 dans les centrales thermiques ? A-t-on la volonté politique de mettre en chantier l’exploitation des sources énergétiques propres et non polluantes ?

Nous devons donc encourager ce projet. Je suis pour un retour sur investissement sur les panneaux voltaïques égal au taux bancaire de l’épargne.

L’objectif de Chavansingh Dabeedin

Pour la première fois depuis sept ans, c’est un membre issu du personnel même du Central Electricity Board (CEB) qui a été nommé directeur général de cette organisation. Installé à ce poste alors que la question de l’énergie préoccupe le monde entier, c’est à juste titre que Chavansingh Dabeedin s’est fixé comme principal objectif l’exploitation de toutes les sources d’énergie renouvelable disponibles à Maurice. En tête de lice figurent les énergies éolienne, hydraulique, solaire et celle produite à partir de la bagasse. « Pourquoi pas inclure dans nos priorités, l’exploitation du créneau de l’énergie renouvelable produite par les individus et dont le surplus pourrait être vendu au CEB et basculé sur le réseau national ? »

0 comments ↓

There are no comments yet...Kick things off by filling out the form below.

Leave a Comment